Frédéric Mennerat
Accordeur - Facteur de piano D.E
6 Boulevard Amiral RUE 83440 CALLIAN
ACCORDS - REGLAGES - RESTAURATION : Départements VAR (83) & Alpes Maritimes (06)
Siret : 38872647300035
Portable 06 89 73 76 90. Tel (Répondeur ) 04 94 67 10 76
Mail : frederic@mennerat-pro.fr - Cliquez ICI > Ecrivez-moi

"FACTEUR DE PIANOS"

REPARATION - RESTAURATION
La Mécanique et le "Bloc harmonique "(Table -Structure) - L'Ebénisterie

La mécanique : assemblage de quelques 7000 parties faites majoritairement de bois, mais aussi de feutre, de peau, s'use et se déforme.
Il faut réparer éventuellement la casse, regarnir les feutres, changer les axes qui ont du jeu ou qui sont grippés par l'inactivité ou l'humidité.

FACTEUR DE PIANOS

" Facteur " vient du latin = faire. A notre époque ce terme ne désigne plus que rarement celui qui fabrique le piano.
Le procédé est maintenant, sauf rares exeptions, largement industrialisé.
« Accordeur - Facteur » de pianos c'est agir à tous les niveaux de l'entretien et du suivi de votre piano : L'accord, bien sûr, mais aussi le réglage et la réparation de votre MECANIQUE, la réparation, voire, la restauration de la STRUCTURE et de la partie sonore de votre instrument: « table d'harmonie », cordes, ainsi que le meuble : marqueterie, vernissage.
« Accordeur - Facteur » de pianos c'est mettre en oeuvre des savoir-faire variés hérités du passé. Travailler le bois, le métal, le tissu, le cuir...

"TABLAGE"

LA TABLE D'HARMONIE - l'âme sonore de votre piano

La table d'harmonie - planche fine d'épicéa - « nervurée » pour supporter la pression résultante de la tension des cordes (environ 900 kg pour un piano droit).
Cette précieuse table d'harmonie est souvent la première à subir les affres du chauffage central moderne !
Elle vient alors à se fendre et les nervures qui la renforcent (les « barettes »de table) se décollent... c'est la ruine sonore de votre piano et une cause de mauvaise tenue de l'accord.
La réparation est possible dans la plupart des cas.
Ce type d'intervention nécessite un nombre d'heures important (décadrage, réparation par des « flipots » soigneusement ajustés, puis remise en corde ).

STRUCTURE

ATTENTION à l'HYGROMETRIE !

Sous l'action de mauvaise condition hygrométrique ( périodes d'humidité suivies de chauffage violent ), il peut arriver que les chevalets et sillets aussi se détériorent et se fendent. Après démontage complet, il faut là aussi réparer, refaire à l'identique.

LE "SOMMIER " partie stratégique de votre piano...

Le « sommier », c'est la partie dans laquelle sont fichées ( non pas vissées ! ) les chevilles qui maintiennent la tension et permettent l'accord des notes.
Dans les cas extrêmes de mauvais traitements thermiques et de variations incontrôlées de l'hygrométrie, le « sommier » - partie en bois massif dans les pianos jusqu'aux années cinquante, en multiplis pour les plus récents - sèche, se distend, voire se fend, rendant la tenue d'accord impossible !

MISE EN CORDES :

Quand structure et table ont retrouvé leur intégrité, alors le cadre doit être positionné au mm près sur la structure pour une "charge" juste des cordes sur la table d'harmonie. Vient ensuite la mise en corde suivant un plan de corde qu'il vaut mieux souvent vérifier et recalculer...

EBENISTERIE - RESTAURATION

EBENISTERIE

Les années passent... L'utilisation quotidienne dans un environnement domestique, les vases mal placés qui suintent ou se renversent, les déménagements, le meuble de votre piano souffre invariablement, il faut reprendre le placage, les vernis.

RESTAURATION..."L'Héritage des Savoir Faire"...Métier d'Art !


Pour la restauration de pianos anciens -19ème siècle et avant ! (*), notamment les pianos appelés «pianos- forte » ( à queue ou « carrés » ), le temps à passer est souvent considérable, ne serait-ce que pour retrouver les matériaux d'origines ou refabriquer les pièces à l'identique.
La valeur sentimentale ou historique est alors encore plus un argument de poids dans la décision de se lancer dans de tels travaux !

* ( Les premiers " cadres métalliques" en fonte coulée inventés en 1825, se répandent à la fin du 19ème siècle. Les pianos peuvent-être considérés comme "modernes" à partir des années 1930... eh oui, en fait, peu de réelles innovations ont été apportées depuis, sinon dans les methodes de production. )

QUELQUES OPERATIONS

PLEYEL "3Bis" 1910- Mécanique

Remontage de la mécanique - Repose des marteaux refeutrés

STRUCTURE

Repose du cadre après réparation de la table et avant rechevillage

COLLARD & COLLARD ~ 1880

Conséquent chantier de réparation de table (pose de "flipots")...

PIANO FORTE Vincent Triquet 1823

Dépose & refabrication sommier - repose table - rechevillage - restauration mécanique